Comment diminuer son impôt sur les plus-values 2013 ?

Contrairement à ce qui avait initialement été annoncé, la décote de 20% pour les propriétaires envisagée par le gouvernement ne sera finalement pas mise en place.

L’imposition sur les plus-values réalisées sur les ventes de maisons ou d’appartements sera donc toujours de à 34,5%. 

Imposition des plus-values : quels sont les biens concernés ?

Pour l’imposition sur les plus-values immobilières, les résidences principales et les cessions de moins de 15 000 € ne sont pas concernées. Pour les autres biens immobiliers, les gains obtenus dans le cadre d’une vente sont taxés à hauteur de 19%, auxquels s’ajoutent les 15,5% de prélèvements sociaux, soit une imposition totale de  34,5%.

Cependant, il est toujours possible de bénéficier d’avantages ou d’abattements fiscaux, selon certaines conditions.