Acheter moins cher et plus grand dans les zones périurbaines

En France la tendance baissière des prix de l’immobilier se poursuit. Si celle-ci est plus marquée en province, quelques villes à forte attractivité voient leur prix continuer leur progression, comme par exemple Bordeaux, Montpellier, Grenoble ou encore Rennes.

Lyon, bien qu’une disparité existe selon les quartiers lyonnais, avec par exemple des prix en légère baisse au cours de l’année précédente à Lyon 8 (-4.1%), le prix de l’immobilier au mètre carré est globalement soumis à une augmentation.

Devenir « rurbain » pour vivre mieux

Cette augmentation des prix, n’est pourtant pas une généralité. Plusieurs communes du pourtour lyonnaisvoient en effet leurs prix diminuer ! Ceci se vérifie par exemple, selon le baromètre des prix de l’immobilier de Seloger, dans les communes de Tassin-la-Demi-Lune, Oullins, Champagne-au-Mont-d’Or, Limonest ou encore Rillieux-la-Pape. Facilement accessibles en transports en commun et proches de toutes les commodités urbaines, ces villes de petite taille offrent des opportunités alléchantes pour de potentiels acquéreurs.

Selon une étude de l’Insee, si  80% de la population française vit aujourd’hui dans les grands centres urbains, les familles et jeunes couples s’intéressent de plus en plus à l’immobilier des zones péri-urbaines. Les « rurbains » ou « néo-ruraux » cherchent en effet des maisons ou appartements de plus grande surface, que pour un investissement identique en centre-ville.

Les français sont de plus en plus nombreux à habiter en périphérie des grandes villes

Gagner en confort de vie

Si la distance avec le centre-ville peut-être de prime abord un frein, la visite d’une habitation « excentrée » réserve souvent de bonnes surprises aux futurs acquéreurs. Calme, espace, facilité de parking… les maisons et appartements situés dans des communes de taille moyenne offrent aujourd’hui tout le confort nécessaire au quotidien et sont de mieux en mieux desservis en termes de transport.  De plus, les communes hors des grandes zones urbaines, s’engagent désormais dans la réalisation de projets d’urbanisme, afin de développer leur attractivité et conquérir ainsi de nouveaux habitants.