Lyon : des aides régionales pour la rénovation de l’habitat

Dans de nombreuses habitations, dans l’ancien comme dans des bâtiments plus récents, le bilan énergétique  n’est souvent pas à la hauteur de nos espérances. Mis en évidence avec la généralisation du Diagnostic de Performance Energétique (DPE), les qualités énergétiques d’un bâtiment sont désormais un critère majeurdans l’évaluation d’un bien , au même titre que la présence d’une terrasse ou bien de l’exposition.

Un point noir pour un achat ou une vente dans l’ancien ? Pas si sûr ! La rénovation de l’isolation thermiqued’une habitation ou l’amélioration de son système énergétique n’est pas inaccessible, même en ville.

Si à Lyon et dans de nombreuses communes de l’agglomération lyonnaise il existe souvent des contraintes liées au patrimoine urbain ou au plan local d’urbanisme, les travaux d’isolation écologiques et l’installation de source d’énergies « vertes » peuvent bénéficier d’aides de l’Etat et la Région.

Les bonnes raisons d’investir dans une rénovation écologique :

Températures plus confortables été comme hiver et ambiance plus saine pour les occupants, la rénovation d’une isolation thermique à l’aide de produits écologique permet également de réaliser de nombreuses économies sur votre consommation énergétique. De même, l’installation de sources d’énergies vertes (par exemple des panneaux solaires lorsque cela est possible, un chauffage à bois …) sont un gain financier important face à l’augmentation du prix de l’électricité et du gaz de ville. Même si le coût de mise en œuvre peut paraître élevé au premier abord, c’est un investissement tout à fait rentable sur le long terme et qui sera une valorisation pour votre patrimoine immobilier.

Quelles aides pour quels travaux ?

Auprès de la maison du Rhône :

Le département du Rhône propose des aides à destination des particuliers dans le cadre de son plan d’incitation en faveur du développement durable et de l’utilisation des énergies renouvelables.

Cette aide s’adresse aux particuliers ayant effectué la pose d’une chaudière à bois, d’un système solaire thermique ou photovoltaïque entre le 1er janvier et 23 février 2010.

Jusqu’au 31/07/2012, les propriétaires ayant réalisé ce type de travaux dans les dates précitées peuvent déposer un dossier de subvention auprès du département et percevoir une aide allant de 100€ (pour le solaire thermique) à 500€ pour les chaudières à bois et le solaire photovoltaïque.

Pour les nouveaux projets visant à améliorer l’efficacité énergétique de votre habitation, recourir à une énergie renouvelable ou limiter les émissions de particules de votre installation de chauffage au bois le département propose également des aides, qui pourront être majorées si des éco-matériaux sont utilisés :

  • Installation d’une chaudière à bois avec alimentation automatique (granulés ou plaquettes) ou d’une chaudière à bois bûche à hydro-accumulation et forage vertical pour pompe à chaleur (PAC) géothermique : aide de 1000€ ;
  • Isolation des murs ou de la toiture en rénovation : de 500€ à 800€ d’aides ;
  • Installation d’un système solaire thermique (chauffe-eau ou chauffage) : aide de 500€ ;
  • Installation d’un système de filtration des fumées des poêles et inserts : aide de 300€.

Auprès de la région :

La région Rhône-Alpes propose depuis 2008 des Chèques énergie Rhône-Alpes. Les aides sont désormais délivrées sous la forme d’un chèque forfaitaire permettant aux particuliers de régler une partie de leur facture d’installation d’équipement dédié aux énergies renouvelables.

Ces chèques sont accordés aux installateurs ainsi qu’aux particuliers résidants en Rhône-Alpespropriétaire occupant, bailleur ou accédant à la propriété d’une résidence principale ou secondaire en fonction de leurs ressources.

Ces chèques peuvent subventionner les travaux d’installation d’un chauffe-eau individuel avec une aide de 300€, d’un Système solaire combiné individuel ou une chaudière individuelle automatique (granulés ou plaquettes) avec une aide de 1000€.

A cela vous pouvez peut-être ajouter une aide locale provenant de votre commune. Celles-ci se généralisent et ont tendance à être de plus en plus répandues, particulièrement dans l’agglomération lyonnaise et sont un véritable levier aux côté de l’éco-prêt à taux Zéro (Eco-PTZ) et du crédit d’impôt pour l’aide à la diminution de la consommation énergétique.