Lyon : ville à part en termes d’immobilier !

En 2013, Lyon a connu une augmentation des transactions immobilières de 16%. Ce chiffre fait de Lyon la première ville en termes d’investissement immobilier (sans compter Paris). C’est ce que montrent les chiffres publiés en ce début d’année par les professionnels du secteur immobilier. La baisse des prix ressort entre 1,6 et 2% selon les réseaux, même si la ville de Lyon a été particulièrement dynamique en 2013. L’agence immobilière vous explique pourquoi l’immobilier lyonnais se porte très bien :

Des délais de ventes immobilières  rapides

70 jours, c’est la durée moyenne pour vendre un bien immobilier à Lyon – délai moyen à Paris il y a un an, celui-ci a augmenté de 6 jours en 2013. Une tendance observée globalement sur le marché de l’immobilier français, les petites et moyennes surfaces restent des biens particulièrement recherchées. Le cœur du marché ? Les T3 et T4, qui constituent le plus gros des annonces immobilières.

Des prix immobiliers en baisse de 2%

Dans ce contexte d’une offre et d’une demande relativement équilibrée,  le second semestre de l’immobilier lyonnais a montré un certain essoufflement. Les prix à la vente ont légèrement reculé, de 2% à 3.262 euros du m2 en moyenne. Soit un niveau comparable à la France. La baisse a surtout touché les 3ème et 5ème arrondissements de Lyon alors que les prix ont encore augmenté dans le 4ème et dans le 8ème arrondissement.

Il est donc temps de choisir votre bien immobilier et dans le bon quartier !