Quelques conseils pour bien relancer son système de chauffage

Nous y sommes… pluies, brumes matinales, températures qui chutent, c’est le moment pour les propriétaires de maisons ou d’appartements de redémarrer leur chauffage. Oui, mais si possible, en évitant les quelques petits désagréments qui peuvent surgir au moment de la mise en route.
Voici un tour d’horizon de quelques opérations de vérification, à la portée de tous.

Vous avez profité de la période d’arrêt pour faire quelques travaux, améliorer votre confort de vie en aménageant votre intérieur, très bien, mais ces derniers peuvent être à l’origine de petits soucis. Si vos radiateurs électriques ont eu droit à un « bain de poussière », il faut, avant de les mettre en service, bien les nettoyer, avec un aspirateur puissant.

Si vous avez déposé des radiateurs sur un circuit à circulation d’eau chaude, pensez, après remise en service du chauffage, à le remplir à nouveau d’eau et purger l’air qui s’est introduit. Il se peut d’ailleurs aussi que, même sans intervention, quelques bulles d’air se soient formées durant la période d’arrêt.
Chauffage et surtout circulateur en service, tous robinets ouverts, purgez les radiateurs de toutes les pièces de votre maison, jusqu’à ce qu’il ne sorte plus que de l’eau. Suivez les radiateurs l’un après l’autre, en commençant par le plus proche de la chaudière pour finir par celui qui est le plus éloigné ou le plus haut.

Si un radiateur reste froid, c’est que le robinet est collé, ce qui arrive sur les thermostatiques. Otez alors la tête thermostatique. Avec une pince, tirez et poussez la petite tige sortant du robinet qui va ainsi retrouver ses capacités de piston, puis reposez la tête thermostatique. Et pour éviter ce souci l’automne prochain, notez d’ores et déjà qu’à la fin du printemps vous devrez, quand vous coupez le chauffage, positionner tous vos thermostatiques dans la position la plus ouverte. Ainsi, ils ne se colleront pas durant la période de coupure du système de chauffage.

Chaque saison implique ses aménagements, son entretien afin de conserver son bien immobilier en bon état et protégé des aléas climatiques. La mise en vente ou la location d’un bien n’est pas toujours programmée en amont et il est toujours important dans cette perspective de soigner régulièrement son intérieur ainsi que ses extérieurs.