Le capital-développement, le capital-transmission et le capital-retournement

Le capital développement est un placement financier qui permet de renflouer les fonds propres d’une société afin qu’elle puisse développer ses activités et entreprendre son expansion. Les investisseurs en capital peuvent placer leur argent à chaque étape du développement de l’entreprise et bénéficier d’une plus-value attractive. Le choix de l’entreprise est déterminant.

Le capital développement après le capital-risque

Le nombre d’investisseurs qui choisissent un placement de capital investissement, est croissant. Certains privilégient le capital-risque qui touche les levées de fonds en phase de démarrage alors que d’autres préfèrent injecter leur argent dans la phase du développement en optant pour un placement de capital-développement. Cet investissement qui génère de fortes plus-values suppose toutefois que l’épargnant n’aura pas besoin de son capital au cours des prochaines années (5 à 8 ans voire 10 ans). Le capital-investissement permet de soutenir la croissance des entreprises non cotées en bourse et de soutenir la croissance des PME dynamiques. Lorsqu’une entreprise a l’objectif de booster son activité, de se développer à l’international elle doit améliorer son fonds de roulement et le capital-développement répond  à ce besoin.

Investir dans un projet de capital-transmission

Investir en capital-développement ou en capital-transmission n’est pas un placement anodin et demande aussi de s’intéresser à la vie de l’entreprise dans laquelle on place de l’argent. Le capital-transmission suppose qu’une société holding est crée dans le but d’acquérir par ce biais d’autres sociétés en vue d’optimiser les fonds investis. Le capital-transmission a recours à différentes formes de financement parmi lesquelles on trouve le LBO (en anglais leveraged buy- out ou acquisition par emprunt) ou les fonds d’investissement pour permettre la reprise d’une activité par ses salariés et son staff dirigeant.

Le capital investissement, un placement fiable et rentable

Investir dans une PME est souvent un placement fiable et rentable, quel que soit le stade de la vie de l’entreprise : capital-risque, capital développement ou capital-transmission. De plus l’investisseur peut bénéficier d’une réduction de l’impôt sur le revenu ou sur l’ISF. Ces placements se présentent sous forme de FCPR (Fonds communs de placement à risque) soit sous forme de holdings. S’engager dans ce type de placement n’est pas sans risque pour l’investisseur mais l’opération peut rapporter gros car les PME et les ETI françaises sont dynamiques et offrent dans la plupart des cas un potentiel de plus-values souvent meilleur que ceux des placements en bourse comme les actions des grands noms de l’industrie mondiale.

Voir la biographie-Christophe-Bejach.